Vidéo associée: 

Une poupée à 30 000 dollars pour l’hôpital de Vancouver

Corps: 

C'est une méthode révolutionnaire pour préparer le personnel médical à l'accouchement : un mannequin programmé pour simuler le travail de la mère lorsqu'elle accouche. Le mannequin permet à l'équipe de la maternité de s'entraîner autant qu'il le faut sans jamais mettre une patiente en danger. Cela fait partie des nouveaux exercices mis en place par l'hôpital de Vancouver, au Canada.

Les personnels médicaux récemment qualifiés ne connaissent qu'en théories les difficultés qu'ils peuvent rencontrer lors d'un accouchement. C'est une méthode révolutionnaire pour préparer le personnel médical à l'accouchement.

'Elle répétait qu'elle avait besoin de calmants' raconte Nicole Lavoie à l'issue d'un exercice avec le mannequin. 'Elle gémissait et ma réaction d'infirmière était de l'aider et soulager la douleur. L'entendre était très utile pour tisser un lien plutôt que de la regarder comme une poupée en plastique.'

Les scenarie d'urgence simulent un accouchement d'urgence et on parle alors de code rose. Le taux d'adrénaline augmente alors que les infirmières aident au travail de la mère et surveillent les battements de coeur du bébé alors qu'une partie de l'équipe médicale joue le rôle de la patiente en s'exprimant à la place du mannequin.

'Je crois que ça permet d'aller plus vite' explique Andrea Massy, médecin chirurgien à l'hôpital de Vancouver. 'Le temps est essentiel' dit-elle encore. 'Entre un accouchement de trente ou dix minutes, la différence peut être la vie ou la mort du bébé.'

C'est seulement la cinquième fois que l'hôpital de Vancouver organise ce genre de répétition. Il s 'agit à chaque fois d'une expérience vécue en maternité par des infirmières.

'Cet exercice n'améliore pas forcément nos qualités physiques' précise l'anesthésiste Laine Bosma. 'Cet exercice améliore nos capacités à s'assurer que tout est en place, à nous assurer que le processus est bien organisé et nous permet de disposer des informations dont nous avons besoin pour prendre les bonnes décisions.'

Pour l'hôpital, l'entraînement à un coup : à lui seul le mannequin coûte 30 mille dollars (plus de 26 mille euros).

Partager cette vidéo :

Publié le 12/04/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité