Vidéo associée: 

Une "Manif pour tous" dans la crainte des débordements - 02/02

Corps: 

Une semaine après la forte mobilisation contre le gouvernement, baptisée "Jour de Colère", et les débordements qui ont suivi - 19 policiers blessés, 226 gardes à vue - , le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a prévenu samedi qu'il ne tolèrerait "aucun débordement". Un avertissement "injusitifé", répondent les manifestants.

Partager cette vidéo :

Publié le 02/02/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité