Vidéo associée: 

Une colle défectueuse va entraîner le report de la présidentielle autrichienne

Corps: 

Une nouvelle date pour le second tour de la présidentielle en Autriche, c'est ce que va demander le gouvernement au Parlement. En cause : un défaut de fabrication sur des bulletins de vote par correspondance, très utilisé dans le pays.
Le scrutin prévu le 2 octobre prochain, pourrait être reporté au 27 novembre ou au 4 décembre.

FLASH - #Autriche: le gouvernement va demander le report de la présidentielle >> https://t.co/q0pqW5HwX6 pic.twitter.com/B6mGMBUvPG- Le Figaro (@Le_Figaro) September 12, 2016

Bundespräsidenten-Stichwahl: 27.November und 4.Dezember schlägt #Sobotka als Wahltermine vor #bpw16- ORF Breaking News (@ORFBreakingNews) September 12, 2016

Le ministre de l'Intérieur Wolfgang Sobotka a annoncé que les conditions permettant de garantir, le 2 octobre, 'le déroulement d'un scrutin sans faille d'un point de vue juridique' ne sont pas réunies. Il a présenté les 'excuses' du gouvernement aux électeurs et aux candidats.

Szef MSW #Sobotka prosi parlament #Austria o przesuni cie powtórzonych wyborów prezydenckich. Winny klej w kopertach pic.twitter.com/QgbMWkvnr4- Bartosz T. Wieli ski (@Bart_Wielinski) September 12, 2016

'La cause du report c'est une enveloppe de vote par correspondance endommagée explique le ministre de l'Intérieur Wolfgang Sobotka. Il y a de la colle sur le côté, sur le dessus et sur le rabat de l'enveloppe, ce qui ne se fait qu'en Autriche. Et sur ces parties, la colle se dissout après vingt, vingt-cinq minutes; par conséquent, vous pouvez l'ouvrir et la fermer à nouveau , ce qui est mis à l'intérieur n'est donc pas garanti.'

#Wahl-Verschiebung fix - #Sobotka sonst keine Möglichkeit, für ordnungsgemäße Durchführung garantieren zu können' pic.twitter.com/bsl9cUmZ63- Ö1 Journale (@oe1journale) September 12, 2016

Le scrutin est une répétition du second tour de la présidentielle initialement organisé le 22 mai, et qui avait été invalidé en raison d'irrégularités de procédure. L'écologiste Alexander Van der Bellen l'avait emporté d'une courte tête sur le candidat d'extrême droite Norbert Hofer, dont le parti FPÖ avait obtenu l'annulation du résultat.

Source : AFP

Partager cette vidéo :

Publié le 12/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité