Vidéo associée: 

Un photo-journaliste et quatre femmes tués dans un appartement à Mexico

Corps: 

L'enquête se poursuit pour tenter de mettre la main sur les auteurs du meurtre d'un photo-journaliste à Mexico. Ruben Espinosa a été retrouvé dans un appartement de la capitale mexicaine vendredi. Il gisait au milieu de quatre femmes, mortes elles-aussi. Leur identité n'a pas été révélée mais selon la police, elles étaient âgées de 18 à 40 ans. L'une d'entre elles était une militante des droits de l'homme. Toutes les victimes ont été battues puis tuées d'une balle dans la tête.
Ruben Espinosa avait fui vers la capitale il y a quelques semaines, après avoir été victime de harcèlement et de menaces dans l'État de Veracruz où il résidait.
Des milliers de personnes se sont rassemblées dimanche dans la capitale mexicaine et dans la ville du photographe pour manifester. Brandissant des portraits du reporter, elles ont réclamé justice, accusant les autorités d'être responsables de ces crimes.
Selon Reporters sans frontières, le Mexique est l'un des pays les plus dangereux au monde pour les médias, particulièrement vulnérables dans l'État de Veracruz. Le Comité pour la protection des journalistes y a recensé onze meurtres de journalistes depuis 2010.

Partager cette vidéo :

Publié le 03/08/2015
Publicité