Vidéo associée: 

Un groupe Facebook anti-radars devant la justice

Corps: 

C'est un procès inédit qui s'est ouvert aujourd'hui à Rodez. 15 personnes qui avaient pris l'habitude de signaler la présence de radars sur les réseaux sociaux se retrouvent sur le banc des prévenus. Huit autres sont également poursuivis pour "outrages" après avoir tenu des propos peu amènes à l'égard des gendarmes, sur la même page du réseau social.

Partager cette vidéo :

Publié le 10/09/2014