Vidéo associée: 

Un evêque aux caprices de star convoqué au Vatican

Corps: 

L‘évêque de luxe bientôt fixé sur son sort. Monseigneur Tebartz-van Elst est au Vatican, convoqué par le Saint-Siège pour avoir dépensé l’argent de l’Eglise sans compter.

Billets d’avion en première classe, résidence diocésaine à trente millions d’euros : l‘évêque de Limburg, dans l’Ouest de l’Allemagne, n’a pas vraiment regardé à la dépense. Et cela au moment où le pape François appelle son église à faire preuve d’humilité et à se rapprocher des pauvres…

“La commission va commencer son travail dès cette semaine, explique l’‘archevêque allemand Robert Zollitsch, elle comprend des experts du droit canon, des experts en construction et en finance, ils vont devoir préciser quels auraient du être les coûts de construction et quel a été le processus de décision mis en place”.

L‘évêque se serait ainsi payé des caprices dignes de superstars, comme l’installation d’une baignoire à 15.000 euros ou un système domotique de neuf ordinateurs pour équiper sa résidence. Les Paroissiens sont choqués :

“C’est une catastrophe, ce que cet évêque a fait, s’exclame cet homme. Il doit être limogé pour tout cet argent qu’il a gaspillé”.

“Ce que cet homme a fait n’est pas bien, déclare un autre. Il doit être puni. On ne peut pas faire ça avec l’argent des autres, on ne peut pas quémander de l’argent en permanence et ensuite construire une maison comme ça”!

Pour aggraver encore son cas, l‘évêque de Limburg a menti sur le coût des travaux du nouveau centre épiscopal, ainsi que sur le tarif de billets d’avion achetés pour l’Inde.

Des mensonges sous serment qui lui valent également de faire l’objet d’une ordonnance pénale.

Partager cette vidéo :

Publié le 15/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité