Vidéo associée: 

Publié le 18/08/2014
2 vues

Un Belge pro-djihad devant la justice

Corps: 

Jean-Louis Denis, suspecté d'avoir radicalisé des jeunes Belges dans le but de les envoyer combattre en Syrie est passé devant la chambre des mises en accusations jeudi. La chambre du conseil de Bruxelles doit décider de la remise en liberté de l'homme, sous conditions. Le Parquet fédéral et Jean-Louis Denis avaient interjeté appel.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet