Vidéo associée: 

Un an après, le docteur Bonnemaison à nouveau devant la justice

Corps: 

Tout est à refaire pour le docteur Bonnemaison. En juin 2014, il avait convaincu les juges mais il doit de nouveau s'expliquer sur les 7 cas d'empoisonnement. Occupant aujourd'hui un poste administratif dans un hôpital de Bayonne, l'ancien urgentiste devra s'expliquer. Un procès en appel qui devrait relancer une nouvelle fois le débat sur la fin de vie.

Partager cette vidéo :

Publié le 12/10/2015
Publicité