Vidéo associée: 

Ukraine: Vladimir Poutine n’a pas dit son dernier mot

Corps: 

L’Ukraine a adopté un gouvernement de transition. En outre, le 25 mai auront lieu des élections présidentielles anticipées, soit le même jour que les élections renouvelant le Parlement européen. L’ex-champion de boxe Vitali Klitschko, devenu l’un des dirigeants de la contestation, a d’ores-et-déjà annoncé sa candidature. Le gouverneur pro-russe de la région de Kharkiv, Mikhaïlo Dobkine, s’est également déclaré. La campagne électorale a débuté mardi et les candidats ont jusqu’au 30 mars pour s’inscrire.

Sur le terrain diplomatique, alors que les autorités provisoires de l’Ukraine luttent pour parer aux tentations séparatistes du sud et de l’est du pays, l’U.E et la Russie tentent d’apaiser les tensions. Après avoir mis en doute lundi la légitimité des nouveaux dirigeants ukrainiens et déclaré ne pas vouloir « travailler » avec un gouvernement issu d’une « révolte », Moscou a adopté un ton plus conciliant. Tout en se déclarant opposé à une présidentielle anticipée, le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré qu’« il serait dangereux et contreproductif » de forcer l’Ukraine à un choix du type « soit vous êtes avec nous, soit contre nous ».

Quel avenir pour l’Ukraine ? Le président déchu Viktor Ianoukovitch, sera-t-il poursuivi par la Cour pénale internationale pour « crimes contre l’humanité » ? Autour d’Arnaud Ardoin, les invités du débat de « ça vous regarde » en parlent ce soir.

Partager cette vidéo :

Publié le 28/02/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité