Vidéo associée: 

Ukraine : une guerre aux portes de l’Europe ?

Corps: 

« Si le Président russe veut être le président qui a commencé une guerre entre deux pays voisins et amis, il est tout près d’atteindre son objectif. Nous sommes au bord du désastre » a déclaré dimanche Arseniy Iatseniouk, le Premier ministre par intérim d’Ukraine. Ses propos sur « une déclaration de guerre » font suite à l’approbation de l’intervention militaire en Ukraine par le parlement russe. Ce week-end, des soldats non identifiés agissant pour le compte des autorités pro-russes locales ont en effet pris le contrôle d’une partie de la Crimée. Puis, hier, quelque 300 manifestants pro-russes ont pris d’assaut l’administration régionale de Donetsk, à l’est de l’Ukraine, fief du président déchu Viktor Ianoukovitch.

Le président américain Barack Obama a mis en garde son homologue russe en le menaçant de ne pas participer au G8 de Sotchi. Mais de son côté la Russie se donne le droit de « protéger ses intérêts et les populations russophones » selon Vladimir Poutine. Lundi, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a dénoncé les menaces de « sanction » et de « boycottage » réagissant à la déclaration des Occidentaux qui envisagent notamment de suspendre leurs préparatifs en vue du sommet du G8 à Sotchi, en Russie, en juin ou de priver Moscou de son siège au G8.

Petite avancée ? Vladimir Poutine a accepté une proposition de la chancelière Angela Merkel sur la création d’un « groupe de contact » pour entamer un dialogue politique sur l’Ukraine. L’Europe peut-elle apporter une médiation indispensable pour éviter une escalade militaire ? Jusqu’où Vladimir Poutine va-t-il aller ? Une guerre entre la Russie et l’Ukraine peut-elle éclater ? Quels sont les pouvoirs des organisations internationales comme l’ONU ou l’OTAN ?
Arnaud Ardoin en débat avec ses invités.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/03/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI