Vidéo associée: 

Ukraine orientale : face-à-face tendus entre pro et anti-Maïdan

Corps: 

Dans l’Est et le Sud de l’Ukraine, la population russophone ne décolère pas. Ce dimanche, des face-à-face tendus ont opposé des manifestants pro-russes à des pro-Maïdan à Donetsk, mais aussi à Sébastopol et Kerch en Crimée. Pour les russophones, les nouvelles autorités au pouvoir à Kiev sont des fascistes qui ont trahi l’Ukraine.

Ces mobilisations viennent rappeler le profond clivage entre une Ukraine occidentale tournée vers l’Europe, et une Ukraine orientale acquise à Moscou.

A Kerch, les manifestants pro-russes ont marché sur la mairie pour y remplacer le drapeau ukrainien par un drapeau russe. Ils ont appelé la Crimée à faire sécession de l’Ukraine.

La péninsule de Crimée n’a été rattachée à l’Ukraine qu’en 1954 sous l’Union soviétique. Bénéficiant d’un statut de république autonome, elle continue d’héberger la flotte russe en mer Noire. Au début du mois, les autorités régionales avaient proposé d’inscrire officiellement Moscou dans la constitution comme garant de l’autonomie de la Crimée par rapport à Kiev. Une proposition qui avait relancé les craintes sur les tentations séparatistes.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/02/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité