Vidéo associée: 

Ukraine : l’offensive rebelle se poursuit à quelques heures de la trêve

Corps: 

L'offensive des rebelles pro-russes se poursuit dans l'est de l'Ukraine, à quelques heures de l'entrée en vigueur du cessez-le-feu. L'armée ukrainienne parle de 120 attaques distinctes au cours des dernières 24 heures.

Près de Debaltseve, les combats font rage. Les séparatistes tentent depuis des semaines de s'emparer de ce noeud ferroviaire stratégique.

'Avec le soutien des forces régulières de la Fédération de Russie, Les rebelles tentent de mener à bien leurs projets stratégiques essentiels et d'accroître le territoire sous leur contrôle avant minuit, tout d'abord sur la route de Debaltseve' affirme Andriy Lysenko, le porte-parole de l'armée ukrainienne.

L'accord, très fragile, conclu jeudi matin à Minsk prévoit en effet l'entrée en vigueur d'une trêve à minuit.

'J'attire l'attention des organisations internationales sur le fait que certaines autorités à Kiev remettent déjà en question les accords de Minsk. Nous sommes prêts à les respecter seulement si Kiev les respecte, si personne ne nous tire dessus' a déclaré de son côté Eduard Basurin, ministre de la Défense de la République populaire de Donetsk.

La Russie est accusée depuis des mois d'appuyer militairement les séparatistes. Les Européens, de leur côté, se refusent jusqu'à présent d'armer l'Ukraine. Mais des chars aux plaques d'immatriculation allemandes filmés près de Debaltseve suscitent le doute.

Partager cette vidéo :

Publié le 15/02/2015