Vidéo associée: 

Ukraine: Kiev veut s’efforcer de circonscrire les zones séparatistes

Corps: 

Le président ukrainien Petro Porochenko a réuni ce mardi son Conseil national de sécurité et de défense à Kiev. Objectif : envisager des mesures de rétorsion après les élections séparatistes de dimanche à Donetsk et Louhansk.

Tout en rappelant son attachement à une solution pacifique, le dirigeant ukrainien s'est dit obligé de durcir le ton et d'isoler les territoires rebelles.

'Je n'exclus pas que la réunion du Conseil national de sécurité puisse déboucher sur un renforcement significatif des contrôles aux check-points, afin de limiter les mouvements de ceux qui pourraient constituer une menace en envoyant ici des groupes de reconnaissance et de sabotage', a-t-il déclaré en début de réunion.

Un peu plus tôt dans la journée, les leaders rebelles ont été investis 'présidents' dans les républiques autoproclamées qu'ils contrôlent. Alexandre Zakhartchenko, victorieux sans surprise du scrutin de dimanche, a ainsi prêté serment dans le grand théâtre de Donetsk.

Ces élections, considérées comme illégales par les Occidentaux, n'ont été reconnues que par la Russie.

Plusieurs observateurs craignent une nouvelle offensive d'envergure dans l'est de l'Ukraine, des responsables séparatistes ayant indiqué que leur prochain objectif était de prendre le contrôle de la ville portuaire de Marioupol.

Partager cette vidéo :

Publié le 04/11/2014
Publicité

Contenus sponsorisés