Vidéo associée: 

Ukraine : Ianoukovitch pourrait accepter des élections anticipées

Corps: 

Le pouvoir ukrainien serait ouvert à cette perspective pour mettre fin à la crise politique selon un de ses proches. Ce matin, la reprise de la session parlementaire a été chahutée. Les membres du gouvernement ont quitté la séance alors que l’opposition pro-européenne tapait sur les pupitres pendant le discours du leader des Parti des Régions au parlement.

“C’est une impasse, et je suggère donc que nous oublions tous les griefs, les victoires et les défaites, nos carrières, et qu’au lieu de tout cela, nous unissions nos efforts pour travailler sur une stratégie afin de sortir de la crise actuelle”, déclare Oleksander Yefremov, le chef du Parti des Régions au parlement.

Pour l’opposition, il faut en revenir au peuple et au plus vite comme l’a précisé Vitali Klitschko : “Il est de notre devoir d’accomplir la volonté du peuple. C’est notre devoir de les écouter. Et l’un des moyens de résoudre cette crise, c’est de redistribuer le pouvoir dans le pays parce que le monopole actuel a conduit à la situation dans laquelle nous nous trouvons maintenant”.

Les partisans de Ianoukovitch se sont mobilisés aux abords du parlement tandis que les contestataires campent toujours à Maïdan. La visite de Catherine Ashton, la chef de la diplomatie européenne à partir de ce mardi pourrait accélérer les discussions.

Partager cette vidéo :

Publié le 04/02/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité