Vidéo associée: 

Publié le 13/10/2017

Uber fait appel de son interdiction à Londres

Corps: 

Uber contre-attaque. Comme elle l'avait annoncé, la compagnie américaine de voitures privées fait appel contre la décision de Londres de lui retirer sa licence. Tout en soulignant sa volonté de dialogue avec l'autorité compétente.

Fin septembre, Transport for London avait décidé de bannir Uber de la ville. En cause : son laxisme dans la dénonciation des crimes et des failles dans les contrôles des casiers judiciaires de ses conducteurs. La décision a eu un retentissement considérable dans la capitale britannique.Uber affirme compter près de 40.000 chauffeurs et 3,5 millions de clients.

La première comparution devrait avoir lieu le 11 décembre prochain.
En attendant, l'application Uber fonctionne normalement et ses voitures avec chauffeurs peuvent circuler.

avec AFP

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet