Vidéo associée: 

Turquie : nouvelles manifestations contre Tayyip Erdogan

Corps: 

À Istanbul, Ankara et dans d’autres villes turques, ils étaient des milliers ce mercredi à manifester. Ils ont répondu à l’appel du principal parti d’opposition, le CHP ou à des syndicats de gauche et à réclamer la démission du Premier ministre après la diffusion d’un enregistrement le mettant personnellement en cause.
Un enregistrement, écouté par plus de trois millions de personnes sur internet, dans lequel Erdogan ordonnerait en décembre à son fils de faire disparaître quelque 30 millions d’euros de son domicile.

“C’est de l’argent volé à la République de Turquie, dénonçait un manifestant à Istanbul. Cette foule n’est qu’une goutte. Elle va grandir jour après jour et devenir une rivière. Tayyip doit partir de ce pays.”
“L’argent qui était dans les maisons des leaders du parti au pouvoir appartient au peuple de ce pays. Nous sommes ici pour protester contre eux. Nous ne voulons plus que ce gouvernement dirige la Turquie”, ajoutait une manifestante.

Le Premier ministre, dont le gouvernement est éclaboussé depuis décembre par un scandale politico-financier, a contesté l’authenticité de la conversation téléphonique et a dénoncé un “montage immoral”.

C’est dans ce climat tendu, à environ un mois des élections municipales, que le président turc a promulgué ce mercredi une loi controversée qui accroît le contrôle de l‘État sur la justice.

Avec AFP et Reuters

Partager cette vidéo :

Publié le 26/02/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité