Vidéo associée: 

Turquie : manifestation interdite dans le parc Gezi

Corps: 

Le parc Gezi d’Istanbul est de nouveau fermé.

La police turque a dispersé plusieurs centaines de protestataires ce lundi soir aux abords de la place Taksim à coup de gaz lacrymogènes, de canons à eau et de billes de plastiques. Les manifestants ont répliqué par des jets de bouteilles. Plusieurs ont été interpellés.

Bastion de la fronde antigouvernementale de juin, le parc Gezi avait rouvert l’après-midi même. “Nous sommes venus au parc, puisqu’il avait rouvert. On est là depuis une demie-heure et maintenant on nous dit qu’il est de nouveau fermé. Le gouverneur se moque de nous !” commentait une jeune-femme.

Venu en personne officialiser la réouverture du parc, le gouverneur d’Istanbul, Huseyin Avni Mutlu, avait prévenu en début d’après-midi qu’il mobiliserait tous les moyens nécessaires pour empêcher une occupation des lieux.

“A moins d’en avoir fait la demande auprès du gouvernorat, nous ne permettrons pas à des manifestants de s’installer dans cet espace public et de déclarer que le parc Gezi n’appartient pas à tous mais seulement à eux,” avait-il déclaré.

Les manifestants avaient été expulsés manu militari du parc Gezi le 15 juin dernier. Ils tentaient de sauver ce poumon de verdure, condamné par les autorités à être remplacé par un centre commercial. Un projet annulé la semaine dernière par la justice turque.

Partager cette vidéo :

Publié le 08/07/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages