Vidéo associée: 

Turquie : les soldats rebelles délogés des chaînes de télévision après le putsch militaire avorté

Corps: 

Prendre le contrôle des médias turcs : c'était la mission de plusieurs soldats rebelles, arrêtés et désarmés ce samedi matin.

Durant la tentative de coup d'Etat qui a fait trembler la Turquie, plusieurs putschistes se sont introduits dans les rédactions de chaînes de télévision, allant jusqu'à confisquer l'antenne.

Le délogement des soldats a été salué par la foule regroupée devant les médias.

Alors que des tirs ont été entendu dans les locaux de la chaîne publique TRT et aux abords de la CNN Türk, les télévisions ont dû stopper la diffusion de leurs programmes durant la nuit.

Les soldats ont notamment contraint une journaliste à lire un communiqué en direct, accusant le gouvernement Erdogan de mettre en péril la démocratie et promettant de mettre en place un conseil pour assurer la paix. Les rebelles promettaient alors la mise en place d'une nouvelle constitution, exempte de toute discrimination, qu'elle soit religieuse, linguistique ou raciale.

CNN's sister network CNN Turk shut down briefly as soldiers attempt to own airwaves: https://t.co/qMpnyCZGRf pic.twitter.com/sl8k4G95qN- CNN (@CNN) 16 juillet 2016

Les journalistes de la CNN Türk avaient été surpris en pleine nuit par l'arrivée des soldats rebelles. Les studios de la chaîne complètement vidés étaient même visibles à l'antenne durant un moment.

Après une interruption d'environ une heure, la CNN Türk a pu recommencer à émettre.

avec AFP

Partager cette vidéo :

Publié le 16/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité