Vidéo associée: 

Turquie : le Premier ministre Ahmet Davutoglu poussé vers la sortie

Corps: 

En Turquie, le Premier ministre Ahmet Davutoglu ne sera pas candidat à sa propre succession à la tête de l'AKP, selon les médias officiels.

Le parti au pouvoir doit se réunir en congrès extraordinaire le 22 mai prochain. Selon les statuts de l'AKP, Ahmet Davutoglu démissionne de fait du poste de Premier ministre.

Les conséquences de ce retrait sont très importantes pour l'avenir politique de la Turquie. Davutoglu était le principal rival d'Erdogan au sein du parti islamo-conservateur.

De profondes divergences entre les deux hommes qui dirigent le pays depuis un an et demi étaient apparues ces dernières semaines, au sujet du dossier syrien, des négociations de l'accord sur les migrants avec l'Union européenne ou encore de l'emprisonnement d'un certain nombre de journalistes turcs.

En poussant Davutoglu vers la sortie, le président Erdogan entend consolider son pouvoir. Son objectif : mettre en place un régime présidentiel, dans lequel ses pouvoirs seraient étendus.

Pour cela, il lui faut la majorité qualifiée au Parlement. Des élections anticipées pourraient être organisées dans cette optique à l'automne, selon l'agence Reuters. Ses opposants redoutent la création d'un Etat autoritaire.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/05/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité