Vidéo associée: 

Turquie : la police disperse une nouvelle fois des manifestants

Corps: 

A Istanbul, une foule venue pour les funérailles de Gunay Ozarslan, militante présumée d'un groupuscule marxiste, a été dispersée par les forces de l'ordre qui ont utilisé des gaz lacrymogènes, des canons à eau et des balles en plastique. Gunay Ozarslan a été tuée lors d'un coup de filet sans précédent de la police contre des militants supposés du PKK, de l'extrême gauche, mais aussi du groupe État islamique.

À Ankara, des protestataires fustigeaient l'attentat-suicide de lundi à Suruç attribué au groupe État islamique. Depuis cette attaque, les manifestations dénonçant la politique du président Erdogan concernant le conflit syrien sont quasiment toutes réprimées par la police.

Avec AFP

Partager cette vidéo :

Publié le 26/07/2015
Publicité