Vidéo associée: 

Turquie : à trois semaines des législatives, l’attentat d’Ankara relance les tensions

Corps: 

En Turquie, l'attentat à proximité de la gare d'Ankara, qui a fait au moins 95 morts, arrive à trois semaines des élections législatives et dans un contexte politique très tendu. Le drame relance les tensions entre le pouvoir et les pro-kurdes, qui soupçonnent le parti du président Erdogan d'être à l'origine de la double explosion. Des reproches sur la sécurité ont également été faits au gouvernement en place, les kurdes ayant déjà subi des attentats par le passé. Le point avec notre envoyé spécial Pierre Grange.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/10/2015