Vidéo associée: 

Tunisie : Kasserine, derrière le chômage, la menace terroriste

Corps: 

À Kasserine, en Tunisie, ville de 80.000 habitants, avec près 30% de chômage, deux fois plus que le taux national, la révolte gronde. Une centaine de jeunes occupent depuis plusieurs jours la préfecture. Ils réclament de l'emploi. Alors qu'ils sont pour la plupart diplômés, les habitants sont contraints de faire des petits boulots. Et dans la province environnante, les usines ferment, et les combattants islamistes se trouvent à proximité, dans les montagnes. Faute d'argent, faute de perspectives, des dizaines de jeunes ont rejoint les rangs des terroristes.

Partager cette vidéo :

Publié le 29/01/2016