Vidéo associée: 

Tsipras : une étape bruxelloise sans vagues

Corps: 

Trois visites-éclair à Bruxelles auprès des responsables des trois institutions européennes... De cette étape du marathon d'Alexis Tsipras, pas grand chose n'a filtré, si ce n'est l'idée d'un plan sur quatre ans qui combinerait de profondes réformes en Grèce et un allègement de ses obligations budgétaires.

' Je suis très optimiste sur le fait que nous ferons de notre mieux pour trouver une solution viable et acceptable dans l'intérêt de notre avenir commun ', a tenté de rassurer le Premier ministre grec. Je sais bien que l'histoire de l'Union européenne est jalonnée de désaccords, mais au final elle est aussi faite de compromis et d'accords. '

Pour l'eurodéputé grec Dimitrios Papadimoulis, les scénarios catastrophe qui précédaient la victoire de Syriza sont et seront démentis.

' Dix jours après les élections grecques, plus personne ne parle d'une sortie de la Grèce de la zone euro. Le gouvernement grec n'est pas isolé du tout et notre but n'est pas de former une alliance anti-germanique, mais une alliance et un accord commun qui aideront la Grèce et toute la zone euro à gagner de la croissance. '

Le coup d'envoi des tractations sur la restructuration de la dette est bel et bien donné. Le test majeur, ce sera la semaine prochaine, avec la réunion de l'Eurogroupe et le premier sommet européenne d'Alexis Tsipras.

Partager cette vidéo :

Publié le 04/02/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI