Vidéo associée: 

Publié le 03/01/2018

Trump possède un " plus gros " bouton nucléaire que celui de Kim Jong-Un

Corps: 

La guerre des mots continue entre la Corée du Nord et les Etats-Unis.

Lundi, le dictateur nord-coréen, Kim Jong-Un, affirmait que le bouton nucléaire était toujours sur son bureau. Réponse de Donald Trump hier : " Le mien est plus gros et plus puissant, et il fonctionne "

Un petit concours qui commencent à en agacer certains. Geng Shuang, porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères préfère, lui, se concentrer sur la main tendue par la Corée du Nord à son voisin sud-coréen à un peu plus d'un mois des Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang. Il se félicite qu'une réunion ait lieu le 9 janvier.

" La Chine soutient le fait que les deux Corées fassent des efforts concrets pour améliorer les relations, détendre la situation et réaliser la dénucléarisation de la péninsule ", a déclaré Geng Shuang.

Démarche nettement moins saluée l'ambassadrice américaine auprès des Nations Unis.

" La Corée du Nord peut parler avec n'importe qui, affirme Nikki Haley, les Etats-Unis ne le reconnaitront pas tant qu'elle n'accepte pas d'abandonner les armes nucléaires dont elle dispose "

La Corée du Nord qui vient d'annoncer qu'elle rouvrirait le canal de communication inter-coréen. Kim Jong-Un saluant le soutien de Séoul à son offre de paix.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet