Vidéo associée: 

Trois mois de Vigipirate : des militaires "épuisés"

Corps: 

A Toulouse, trois compagnies de CRS se sont mis collectivement en congé maladie. Les effectifs se disent "épuisés" par le plan Vigipirate. C'est pourtant ce même dispositif qui a encouragé une enseignante du Pas-de-Calais, à maintenir sa visite de classe à Paris. La capitale a maintenu son plan Vigipirate, qui est à son niveau maximum depuis les attentats perpétrés il y a trois mois et qui ont fait 17 morts. Au total, 20.000 hommes dont 10.000 soldats surveillent 830 sites sensibles (lieux touristiques et de culte, médias).

Partager cette vidéo :

Publié le 07/04/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI