Vidéo associée: 

Publié le 08/07/2014

Touristes et critiques en hausse dans la favela Vidigal

Corps: 

Pour avoir une vue imprenable sur les plages de Rio de Janeiro : rien de tel qu'un séjour à la favela de Vidigal. Des touristes n'hésitent plus à s'y rendre depuis ce qu'on appelle la pacification en 2011. Une pacification menée par les forces de l'ordre. Les touristes ont tout de même des craintes au début, raconte Fernanda qui a transformé sa maison familiale en maison d'hôtes. 'Les touristes ici ont toujours un peu peur quand ils arrivent dans la favela. (...) La vie est différente ici. Mais après une nuit, ils se sentent chez eux.'
Les touristes seraient de plus en plus nombreux à séjourner dans les favelas, à la faveur du Mondial, comme Steven Radford, un Britannique : 'je suis venu pour la Coupe du monde, mais aussi pour expérimenter la vie dans les favelas'.
Mais un afflux de touristes ne fait pas que des heureux ici. Le responsable de la communauté locale souligne que 'la vie est devenue plus chère' et que les taxes ont augmenté. Si nous n'agissons pas maintenant, je pense que dans vingt ou trente ans, il n'y aura que des maisons de luxe ici'.
Le prix de l'immobilier a explosé. Une maison coûtait quelque 11 000 euros il y a cinq ans, selon la chaîne danoise DR qui a fait un reportage sur Vidigal. Aujourd'hui, le prix de certaines maisons s'élèverait à près de 135 000 euros.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet