Vidéo associée: 

Thaïlande : un héritier controversé pour succéder à Bhumibol

Corps: 

Sur les immenses photos qui ornent les rues de Bangkok, aux côtés du défunt monarque thaïlandais Bhumibol, son successeur, le Prince Maha Vajiralongkorn.

Seul fils des quatre enfants du couple royal, il a été nommé Prince héritier, à l'âge de 20 ans, en 1972.
Mais contrairement à son père, vénéré par la population, ou même à sa soeur cadette que beaucoup aurait vu monter sur le trône, Maha Vajiralongkorn est plutôt impopulaire.

Connu pour ses frasques excentriques, ses trois divorces et sept enfants, il a plus souvent fait l'objet de scandale qu'autre chose.

Son premier mariage est majestueusement célébré en 1977. Sa femme est la cousine de sa mère, la Reine Sirikit. Ils ont une fille, mais très vite, ils se séparent et finiront par divorcer en 1993. Entre temps, il vit avec une actrice dont il a cinq enfants. Puis il la quitte aussi et se remarie en 2001 avec sa troisième épouse Srirasmi...

Militaire de carrière, il a étudié en Angleterre, puis en Australie. Devenu pilote de chasse et d'hélicoptère, il est finalement nommé général au sein de l'armée royale thaïlandaise, un grade purement honorifique.

De sa troisième femme Srirasmi, il a un fils en 2005, qui est deuxième dans l'ordre de succession au trône après son père.

Mais encore une fois, son mariage ne tiendra pas.

En 2014, Wikileaks sort une vidéo de l'anniversaire de son caniche Fufu où l'on voit Srirasmi allumer les bougies du gâteau seins nus et en string... (le caniche a lui aussi d'ailleurs été élevé au rang d'officier dans l'armée)

Au même moment, une affaire de corruption touche la famille de sa femme. Ses parents, frères et soeur sont emprisonnés, et Srirasmi est répudiée. Aujourd'hui, elle ne pourrait toujours pas voir son fils.

Certains analystes estiment que la junte militaire, qui venait de prendre le pouvoir, aurait ainsi tenté de faire le ménage dans l'entourage du Prince héritier.

Un Prince qui a passé le plus clair de sa vie en Europe, surtout en Allemagne où, il aurait son propre avion de ligne.

Why are pple worried about #Thailand's new King-to-be #Vajiralongkorn? Here he is on the tarmac in #Munich, July. Yeah. Via zenjournalist pic.twitter.com/xyaPiazRFE- Norman Hermant (NormanHermant) 14 octobre 2016

Jet-setter, il assurait toutefois les cérémonies officielles quand l'état de santé de son père le nécessitait.

Depuis quelques années, des opérations, comme une course cycliste hommage pour les 88 ans de son père et pour sa mère quelques mois plus tôt, avaient aussi pour but d'asseoir son statut d'héritier dans le royaume.
Ainsi, il tentait de redorer son image auprès des Thaïlandais.

Car, outre ses divorces, un sujet tabou en Thaïlande, et sa vie dissolue, il aurait également été impliqué dans la mort suspecte de trois hommes pendant leur détention en 2015.

Mais la junte le protège. C'est son candidat à la succession au trône.
Le prince héritier devrait être courronné d'ici un an, à la fin du deuil national.

Thai PM says Crown Prince Maha Vajiralongkorn will be the new monarch https://t.co/fGGSlNlxNr pic.twitter.com/9BpldEzVzL- TODAY (@TODAYonline) 13 octobre 2016

Partager cette vidéo :

Publié le 14/10/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité