Vidéo associée: 

Terrorisme : pour Valls, "l'Europe est devant son destin"

Corps: 

Interrogé par Christian Jacob (LR), lors de la séance des questions au gouvernement, Manuel Valls a précisé mardi les orientations françaises en matière de politique extérieure, à la suite des attentats du 13 novembre à Paris.

"L'Europe est devant son destin", explique le Premier ministre qui met en garde les Etats membres de l'Union européenne : "Tous les pays doivent pouvoir faire en sorte de protéger les frontières de l'Union, sinon il n'y aura pas d'autre choix que de protéger pleinement nos propres frontières comme on est en train de le faire."

Le chef du gouvernement nie avoir "changé de position" sur sa politique étrangère : "Notre ennemi, c'est Daech." "Les attentats du 13 novembre à Paris ont profondément modifié la donne", précise néanmoins Manuel Valls, justifiant ainsi la rencontre entre Vladimir Poutine et François Hollande, jeudi à Moscou. "Toute la communauté internationale doit se rassembler", a-t-il ajouté, avant de promettre que si tel est le cas, Daech sera "annihilé".

Partager cette vidéo :

Publié le 24/11/2015
Publicité

Contenus sponsorisés