Vidéo associée: 

Tensions et menaces en marge du référendum en Crimée

Corps: 

A la veille du référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie, la mobilisation des pro-Russes s’est intensifiée ces dernières heures en Ukraine.

Et dans la ville de Donetsk par exemple, où les supporters du Kremlin sont nombreux, beaucoup demandent le même référendum que celui organisé ce dimanche en Crimée.

A Kiev, le président ukrainien par intérim gronde, et devant la multiplication des incidents violents, son ton se fait plus sévère :

“Il n’y aura qu’une loi pour tous, a t-il déclaré ce samedi devant les parlementaires à Kiev. Quant à ceux qui aujourd’hui essaient de déstabiliser la situation, de prendre le contrôle de bâtiments, de se rendre coupables de violations de la constitution et de la loi, ils travaillent pour ceux qui essaient de mener à bien l’annexion de l’Ukraine, ils travaillent pour les ennemis du peuple ukrainien”.

A Donetsk et Kharkiv, des heurts et une fusillade entre nationalistes ukrainiens et partisans de Moscou ont fait plusieurs morts.

Kiev a parlé de provocations lancées par des agents du Kremlin.

La communauté tatare, qui ne représente plus aujourd’hui que 12% de la population de Crimée, craint des persécutions une fois les autorités pro-russes en position de force sur la péninsule.

Partager cette vidéo :

Publié le 16/03/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité