Vidéo associée: 

Syrie : nouveaux combats violents à Alep, la trêve se fait attendre

Corps: 

Un hôpital a de nouveau été bombardé à Alep. Cette fois, c'est une attaque rebelle qui en est responsable. La grande ville du nord de la Syrie a été le théâtre de nouveaux combats intenses ce mardi et notamment dans le secteur contrôlé par le régime de Bachar al-Assad. L'Observatoire syrien des droits de l'homme évoque un bilan de 19 morts et 80 blessés.
Au total, quatre hôpitaux du côté rebelle et deux du côté gouvernemental ont été durement touchés ces derniers jours.

'Il n'y a aucune justification à cette terrible violence qui cible des civils ou des établissements médicaux, peu importe de quel côté ils sont' a régi le secrétaire d'Etat américain John Kerry. 'Notre espoir est qu'ils sont en mesure de parvenir à un accord et que l'on puisse aller de l'avant. Si ce n'est pas dans les prochaines heures, je suis toujours confiant sur le fait que nous trouverons un moyen d'y arriver. Si ce n'est pas dans les prochaines heures, ce sera dans les prochains jours'.

Plus tôt dans la journée, le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a dit espérer un accord sur une trêve à Alep dans les prochaines heures. L'émissaire de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, avait fait le déplacement à Moscou. Il poursuivra ses efforts diplomatiques ce mercredi à Berlin avec le coordinateur de l'opposition syrienne. John Kerry a en tous cas menacé le président syrien Bachar al-Assad de 'répercussions' si son régime ne respectait pas la nouvelle trêve actuellement en discussion. Enfin, la France et le Royaume-Uni ont demandé une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU sur Alep.

Partager cette vidéo :

Publié le 04/05/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI