Vidéo associée: 

Syrie : les rebelles affirment avoir brisé le siège d’Alep et Daesh perd l’un de ses fiefs

Corps: 

Alep est à l'image de toute la Syrie, déchirée entre les forces pro-régime et les insurgés que l'on peut voir sur ces images.

Dans la deuxième ville du pays, la coalition de l'opposition syrienne assure avoir renversé la situation. Elle affirme que les rebelles, aidés par des djihadistes, ont brisé le siège imposé à leurs quartiers depuis trois semaines par le régime. Ces quartiers restent cependant soumis à d'intenses raids du régime et de son allié russe.

'Les rebelles ont brisé le siège', affirme dans un tweet la coalition de l'opposition, basée à l'étranger. L'un des principaux groupes islamistes impliqués dans les combats, Ahrar al-Cham, a affirmé de son côté que l'avancée des rebelles 'leur a ouvert la voie vers Alep'.

Syrie: les rebelles disent avoir brisé le siège de leurs quartiers à Alep https://t.co/om5ca4cGXA pic.twitter.com/DcRC7a1dZd- Courrier inter (@courrierinter) 6 août 2016

Ahrar al-Cham a expliqué que le siège a été brisé avec l'entrée des rebelles dans Ramoussa, un quartier tenu jusqu'à présent par le régime, situé dans la périphérie sud d'Alep. Selon un journaliste de l'AFP dans la partie rebelle d'Alep, les habitants ont tiré en l'air et égorgé des moutons pour marquer leur joie.

Le régime a, quant à lui, affirmé avoir repris plusieurs positions aux insurgés tout près d'Alep, la situation militaire sur le terrain restant fluctuante.

Les médias favorables à Bachar al-Assad ont démenti les informations selon lesquelles le siège aurait été brisé à Alep, mais des témoignages indiquent qu'un camion de légumes a pu pénétrer ce samedi dans les quartiers rebelles, une première en un mois.

Depuis le 17 juillet dernier, le régime syrien avait réussi à assiéger totalement cette partie de la ville, coupant toute voie de sortie pour ses 250 000 habitants.

L'Etat islamique perd son fief de Manbij

A 60 km au nord-est d'Alep, autre front et autre évolution importante à Manbij : les Forces démocratiques syriennes, alliance de combattants arabes et kurdes soutenus par l'Occident, ont repris le contrôle quasi total de ce fief de l'Etat islamique.

MANBIJ 06 AUG 2016. 2015 UTC. TacMap of urban center. Fighting continues. #Manbij #ManbijBattleMap. pic.twitter.com/Cnm8wwLu3m- Chuck Pfarrer (@ChuckPfarrer) 6 août 2016

Une offensive pour récupérer cette cité était en cours depuis deux mois, avec l'appui aérien de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis.

Une victoire importante puisque cette ville était le principal carrefour d'approvisionnement de Daesh, de la frontière turque vers Raqqa, sa capitale autoproclamée.

Rien qu'en une semaine, plus de 500 combattants des différents camps auraient péri, ainsi que 130 civils.

avec AFP

Partager cette vidéo :

Publié le 07/08/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité