Vidéo associée: 

Syrie et Proche-Orient: réunion de quartettes sans harmonie

Corps: 

Réunir les Etats-Unis, l'Arabie saoudite, la Russie et la Turquie, autour de la crise syrienne, c'était une première diplomatique. Pourtant cette rencontre à Vienne n'a pas accouché de grandes avancées, ni de nouvelles idées.Washington et Moscou restent divisés sur le sort de Bachar al Assad. L'Américain John Kerry a dit espérer une nouvelle rencontre vendredi prochain.

Toujours en Autriche, une autre réunion a eu lieu ensuite avec l'ONU, les Etats-Unis, la Russie et l'Union européenne, à propos des tensions au Proche-Orient. Federica Mogherini, la chef de la diplomatie européenne, a condamné les actes de terreur et de violence contre les civils, appelant à la retenue, à éviter les actes et les paroles provocatrices.

John Kerry espère que sa récente rencontre avec le Premier ministre israélien et celles prévues dans les prochaines heures avec le Palestinien Mahmoud Abbas et le roi Abdallah de Jordanie vont permettre d'apaiser le conflit.

Partager cette vidéo :

Publié le 24/10/2015
Publicité