Vidéo associée: 

Syrie : des adolescents “torturés et battus” par les djihadistes du groupe État islamique

Corps: 

Des bombardements intenses à Kobané, une liste d'exactions présumées des djihadistes qui s'allonge et des inquiétudes concernant Alep. Ce sont quelques-uns des faits marquants concernant la Syrie.

Les positions du groupe Etat islamique, EI auraient été bombardées de manière intense par les peshmergas irakiens arrivés vendredi dernier à Kobani.

Les djihadistes d'EI sont par ailleurs accusés par l'ONG Human Rights Watch d'avoir torturé et battu des dizaines d'adolescents originaires de Kobané qui avaient été enlevés le 29 mai. Les 25 derniers otages ont été relâchés la semaine dernière.

'Depuis le début de la révolte syrienne, les enfants ont particulièrement souffert des horreurs de la détention et de la torture d'abord de la part du gouvernement syrien et maintenant de l'EI', a indiqué Human Rights Watch.

Les adolescents enlevés en mai par les djihadistes revenaient d'Alep quand ils ont été capturés. Alep, étouffée par le régime syrien que le chef de la diplomatie française appelle à ne pas abandonner.

Avec AFP, AP et Reuters

Partager cette vidéo :

Publié le 04/11/2014