Vidéo associée: 

Syrie : 58 morts après une attaque chimique près dIdleb

Corps: 

En Syrie, au moins 58 civils dont onze enfants seraient morts mardi matin après une nouvelle attaque chimique, La coalition nationale syrienne accuse le régime de Damas d'être à l'origine de cette attaque survenue dans la région rebelle d'Idleb, au nord-ouest du pays.

Syrie: 58 morts dans une attaque au "gaz toxique"https://t.co/Vq1O7WMBb7 pic.twitter.com/wDSDr2iG60- Le Soir (@lesoir) 4 avril 2017

Selon plusieurs sources, des dizaines d'habitants souffriraient de problèmes respiratoires et l'hôpital où ont été admis les victimes aurait également bombardé.

Une réunion d'urgence du Conseil de Sécurité des Nations unies a été demandée par les rebelles.

Syrie: au moins 58 morts dans une attaque 'chimique' https://t.co/zB68yleOif par sarahussein #AFP pic.twitter.com/09NZ7wXV1S- Agence France-Presse (afpfr) 4 avril 2017

Depuis le déclenchement de l'isurrection syrienne, le régime de Bachar Al-Assad dément systématiquement l'usage d'armes chimiques. Mais deux rapports officiels ont déjà conclu à la responsabilité de l'Etat syrien dans des attaques similaires.

Parallèlement à ce raid, Damas a poursuivi mardi son offensive près de Hama, au sud d'Idleb.
Une véritable escalade : plus de 70 bombardements ont été enregistrés dans ce secteur contrôlé par plusieurs groupes islamistes.

Avec Agences

Partager cette vidéo :

Publié le 04/04/2017
Publicité

Contenus sponsorisés