Vidéo associée: 

Surmortalité : ce que la France a appris de la canicule de 2003

Corps: 

Quelque 700 décès supplémentaires ont été recensés en France entre le 29 juin et le 5 juillet par rapport à la moyenne sur cette période. Soit 7% de plus. Une surmortalité "limitée" en raison notamment du dispositif mis en place depuis le drame de la canicule de 2003. Cette année-là, la surmortalité constatée avait été de 15.000 décès.

Partager cette vidéo :

Publié le 16/07/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI