Vidéo associée: 

Solère: "L'état de droit ce n'est pas le droit de tout casser ni d'affronter les forces de l'ordre"

Corps: 

Invité sur BFMTV et RMC ce lundi, Thierry Solère a réagi aux violences qui ont émaillé les défilés du 1 er mai puis le rassemblement "Nuit debout" à Paris, ce dimanche. Le député LR a dénoncé des "débordements monstrueux", appelant le gouvernement à "interdire l'occupation de la place de la République". S'il reconnaît "le droit à manifester", il ne conçoit pas "le droit de squatter les places dans Paris". Le conseiller régional d'Île-de-France a également rebondi sur les propos de Jean-Luc Mélenchon, affirmant que "de toute évidence il va y avoir un mort, soit dans les rangs de la police soit dans celui des manifestants". "L'état de droit ce n'est pas le droit de tout casser ni d'affronter les forces de l'ordre", a-t-il déclaré, estimant que le gouvernement faisait preuve d'une certaine forme de "complaisance" envers le mouvement "Nuit debout".

Partager cette vidéo :

Publié le 02/05/2016
Publicité

Contenus sponsorisés