Vidéo associée: 

SNCF : les portiques de sécurité déjà en passe d'être abandonnés ?

Corps: 

Promis après les attentats du 13 novembre pour renforcer la sécurité dans les gares, les portiques de sécurité seraient en passe d'être abandonnés. En cause, des dangers d'attroupement signalés alors que le coût, environ 2,5 millions d'euros par quai et par an, représente également un grand obstacle. Une commission de sécurité interne à la SNCF va rendre son évaluation dans les prochaines semaines et devrait conclure que les portiques ne sont pas la meilleure des solutions pour lutter contre la menace terroriste et garantir la sécurité des usagers.

Partager cette vidéo :

Publié le 01/04/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité