Vidéo associée: 

Six mois après les attentats du 13 novembre, les victimes ne tournent pas la page

Corps: 

Il y a six mois jour pour jour, une cellule terroriste se revendiquant de Daesh attaquait le Bataclan, des terrasses parisiennes et le stade de France. Pour les blessés physiques et psychologiques, il n'est pas encore envisageable de tourner la page, le temps n'ayant pas suffisamment fait son effet. L'association Life For Paris, qui aide les rescapés à se reconstruire, assure que les nouveaux membres affluent au fil des mois. Sa présidente souhaite que les victimes ne restent pas seules et continuent de parler de leurs traumatismes pour aller mieux.

Partager cette vidéo :

Publié le 13/05/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité