Vidéo associée: 

Sexe en ligne : une fillette virtuelle piège des milliers de pédophiles

Corps: 

Sensibiliser l’opinion publique et les autorités à la prostitution d’enfants sur internet, c’est la mission que s’est fixée l’ONG Terre des Hommes.

Pour ce faire, elle a créé “Sweetie”, une petite Philippine de 10 ans… totalement virtuelle.

Résultat : des milliers de prédateurs ont mordu à l’hameçon.

Les enquêteurs de la branche néerlandaise du groupe ont rapidement pu retrouver les adresses, numéros de téléphone et photos de plus de 1.000 prédateurs issus de 71 pays. Le dossier a été transmis à Interpol.

Pour le responsable de l’enquête, Hans Guyt, c’est loin d‘être assez. “C’est choquant, dit-il. A partir du moment où vous allez sur internet sous les traits d’une Philippine de 10 ans offrant du sexe contre de l’argent, vous êtes inondé de requêtes, des dizaines à la fois. Ca faisait beaucoup trop à traquer pour nous. En dix semaines, nous avons été approchés par plus de 20.000 hommes !”

Les âges, les situations maritales et les milieux sociaux de ces hommes sont variés. Terre des Hommes s’indigne de leur impunité.

Europol, l’office européen de police, a cependant estimé que le type de surveillance intrusive opérée par l’ONG devrait rester le monopole des enquêtes criminelles officielles.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/11/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité