Vidéo associée: 

Séoul prend de nouvelles sanctions à l‘égard de la Corée du Nord

Corps: 

Séoul a organisé la riposte, au lendemain des menaces de frappes réitérées par Kim-Jong Un. Après le nouvel essai nucléaire mené par le dirigeant nord-coréen en janvier, suivi de tirs de fusée longue portée un mois plus tard, la Corée du Sud a annoncé ce mardi de nouvelles sanctions économiques à l'encontre de Pyongyang, pour isoler davantage son rival historique. 'Nous allons renforcer les sanctions sur le commerce maritime lié à la Corée du Nord', a déclaré Lee Suk-joon, ministre sud-coréen en charge de la coordination des mesures gouvernementales. 'Nous interdirons d'accès tous les bateaux étrangers qui auront fait escale dans un port nord-coréen au cours des 180 jours précédents, et nous maintenons les mesures d'interdiction pour les bateaux des pays tiers, qui ne peuvent emprunter la voie maritime entre la Corée du Sud et du Nord'. Ces mesures visent une quarantaine d'individus et une trentaine de personnes morales, soupçonnées de contribuer au programme d'armement nucléaire de la Corée du Nord. La semaine dernière, le conseil de sécurité de l'ONU a voté des mesures du même ordre, alors que les Etats-Unis ont débuté ce lundi des manoeuvres militaires aux côtés de l'armée sud-coréenne.

Partager cette vidéo :

Publié le 08/03/2016
Publicité

Contenus sponsorisés