Vidéo associée: 

Séismes en Espagne: un lien direct avec l’injection de gaz

Corps: 

Plus de 300 secousses ont été enregistrées en septembre dans l’est de l’Espagne et elles seraient liées à un site de stockage de gaz. Le plus fort des séismes a atteint une magnitude de 4,2 mardi. Le site est situé au large de la région de Valence. Il s’agit d’un ancien puits pétrolier situé à plus de 1.700 mètres sous le niveau de la mer et transformé en réserve de gaz naturel.
“Il semble qu’il y ait une relation directe entre l’injection de gaz dans ce site de stockage sous-marin qui se situe à 22 kilomètres de la côte et les micro tremblements de terre dont nous avons souffert ces 15 derniers jours”, a indiqué ce jeudi à une radio le ministre espagnol de l’Industriel, José Manuel Soria,

L’activité du site a été suspendue depuis le 16 septembre. Cent millions de mètres cube de gaz ont déjà été injectés dans l’ancien puits pétrolier. Le site peut emmagasiner l‘équivalent des besoins pour trois mois de la région de Valence, peuplée de plus de cinq millions d’habitants.
L’inquiétude n’a cessé de croître dans les villages, comme Vinaros, où les secousses ont été ressenties. La présence de la centrale nucléaire Vandellos à plusieurs dizaines de kilomètres de là a suscité aussi des inquiétudes.

Avec AFP et EFE

Partager cette vidéo :

Publié le 03/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité