Vidéo associée: 

Séisme au Népal : "Pékin et New Delhi tirent profit de la catastrophe"

Corps: 

Des centaines de personnes tentaient lundi de fuir Katmandou, la capitale du Népal dévastée par le séisme qui a provoqué la mort de 4.010 personnes dans ce pays, auquel l'ONU a promis une aide humanitaire massive. Mais cette dernière provient surtout de l'Inde et de la Chine, deux pays qui ne sont pas dénués d'arrières pensées. Les précisions d'Olivier Guillard, directeur de recherche à l'Iris.

Partager cette vidéo :

Publié le 28/04/2015