Vidéo associée: 

Publié le 13/11/2017

Sécurité : mobilisation toujours exceptionnelle deux ans après les attentats

Corps: 

Deux ans après les attentats de Paris, la mobilisation des forces de sécurité reste exceptionnelle. L'état d'urgence a vécu, il a finalement - après avoir été prolongé six fois - été levé le 1er novembre. C'est une nouvelle loi anti-terroriste, adoptée le 18 octobre dernier, qui fixe désormais les conditions dans lesquelles les opérations de sécurité peuvent être menées sur le terrain et administrativement.

Il y a dix jours, le Premier ministre, au pied de la tour Eiffel, se voulait rassurant : 'Je sais que le fait que l'état d'urgence soit venu à son terme conduit un certain nombre de concitoyens à redouter que l'intensité de l'effort que nous livrons au service de la sécurité puisse baisser. Il n'en est rien. Bien au contraire : les Français vont continuer à voir dans les rues des policiers, des gendarmes, des militaires dans le cadre de l'opération Sentinelle, qui va se poursuivre'.

Selon le gouvernement, plus de trente attaques ont été déjouées depuis deux ans. Il y a trois jours, dans la dernière opération en date, dix personnes avec des projets d'attentats ont été arrêtées en France et en Suisse.

Depuis 7mois 500 personnes prient sur un parking,100 élèves privés des cours d'arabe, l'état d'urgence est fini, la fermeture continue.- mosquee de torcy (@mosqueedetorcy) November 11, 2017

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet