Vidéo associée: 

Scrutin municipal test sous tension au Kosovo

Corps: 

Les Kosovars élisent ce dimanche leurs maires et conseillers municipaux dans un climat de fortes tensions. Samedi, un candidat serbe à la mairie de Mitrovica a été agressé près de son domicile. Pour la première fois depuis que le Kosovo a déclaré son indépendance en 2008, les communes du Nord à majorité serbe ont accepté de participer au scrutin.

En avril, la Serbie a signé avec Pristina l’accord de Bruxelles, prévoyant une décentralisation de la partie nord. Mais pour cela encore faut-il que les Serbes votent, ce que Belgrade les invite à faire:

“Pristina organise ces élections mais c’est pour la Serbie que nous allons voter. Nous devons aller voter pour montrer qu’ici c’est la Serbie.” affirme ce Serbe du Kosovo.

Pour l’instant, la partie nord de Mitrovica, ville symbole de cette division, vit comme une forteresse assiégée, séparée du reste de l’agglomération par la rivière Ibar.

“Je pense que nous revenons à ce qu‘était Mitrovica dans le passé. Je pense que les gens ont commencé à penser différemment et que le changement va être positif.” estime de son côté un électeur kosovar.

L’accord signé en avril entre Belgrade et Pristina a permis l’ouverture des négociations pour l’adhésion de la Serbie à l’Union Européenne. 5000 policiers ont été déployés dans les bureaux de vote. La mission de police européenne Eulex est aussi prête à intervenir.

Partager cette vidéo :

Publié le 03/11/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité