Vidéo associée: 

Publié le 03/05/2016

Sarkozy ironise sur les risques à la centrale de Fessenheim

Corps: 

"On a peur de quoi? D'un tsunami sur le Rhin?", a moqué mardi Nicolas Sarkozy en allusion àla catstrophe de Fukushima. Il a redit son opposition à la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, au cours d'une journée de travail de Les Républicains sur l'environnement. La fermeture de Fessenheim a été confirmée par François Hollande pour cette année la semaine dernière lors d'une conférence environnementale, assurant que la transition énergétique du pays était bel et bien engagée.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet