Vidéo associée: 

Russie : la propagande homosexuelle pénalisée

Corps: 

Les homosexuels, bi et trans, dans le colimateur de la Douma.Les députés russes ont adopté une loi punissant d’amendes toute propagande en faveur des “relations sexuelles non-traditionnelles,” en présence de mineurs.

Les partisans du texte s‘étaient rassemblés en nombre devant la Douma à Moscou, parés à jeter des oeufs sur les militants de la cause gay.

“Ce texte rend illégale la diffusion d’informations visant à promouvoir des attitudes sexuelles non-traditionnelles auprès des enfants et l’idée déformée que relations sexuelles traditionnelles et non-traditionnelles sont socialement équivalentes,” a expliqué la députée Elena Mizulina.

La déception était grande à l’issue du vote parmi les militants des droits de l’Homme venus protester contre le texte par des baisers interdits.

“Il est clair que je ne soutiendrai jamais cette loi, s’insurge Marta, parce qu’elle déclare tout un groupe d’individus hors la loi. Elle divise les gens entre égaux et inégaux, et les couples homosexuels sont automatiquement dans la mauvaise catégorie.”

Si les lanceurs d’oeufs n’ont pas été inquiétés par la police, une vingtaine de sympathisants de la cause homosexuelle ont été arrêtés.

Considérée comme un crime jusqu’en 1993, puis comme une maladie mentale jusqu’en 1999, l’homosexualité reste majoritairement perçue comme une déviance dans la Russie orthodoxe.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité