Vidéo associée: 

RU : linflation affecte les ventes au détail

Corps: 

L'inflation se maintient à un niveau élevé au Royaume-Uni. Les prix à la consommation ont augmenté de 2,3 % en mars comparé à un an plus tôt.

Les prix augmentent plus vite que les salaires et les taux d'intérêt, ce qui peut poser problème aux consommateurs et aux épargnants britanniques. Sur un mois, les prix ont augmenté de 0,4%, après une hausse de 0,7% en janvier.

Conséquence : le trimestre dernier les ventes de commerce au détail ont connu leur plus forte baisse depuis 2011 (-0,7 % sur un an).

La principale cause de l'augmentation des prix est la hausse des coûts d'importation, elle-même conséquente à la chute de la livre sterling entamée après le vote sur le Brexit en juin dernier.

UK Inflation Steady At 3-1/2 Year High https://t.co/Q038meyyrW pic.twitter.com/3rMYy3bzLs- RTTNews Top Stories (@RTTNews) 11 avril 2017

Les produits alimentaires sont ceux dont le prix a le plus augmenté : +1,2 % en rythme annualisé, la plus forte progression depuis trois ans et l'impact le plus visible dans le quotidien des Britanniques.

La Banque d'Angleterre (BoE) table sur une inflation à + 2,8 % cette année. Certains économistes jugent ce chiffre optimiste.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/04/2017