Vidéo associée: 

Royal sur Fessenheim: Je comprends que les mutations ne sont pas forcément faciles

Corps: 

La fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim était une promesse de campagne de François Hollande. Ce jeudi, le conseil d'administration d'EDF a décidé d'approuver une motion engageant le processus de fermeture de la doyenne des centrales nucléaires françaises. Mais son arrêt ne devrait pas intervenir avant 2018, selon la ministre. Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer s'est réjouie de cet engagement: "En France, le lobby nucléaire est particulièrement puissant (...) Je comprends que les mutations ne sont pas forcément faciles. Mais ceux qui laissent penser que c'est en ne faisant rien qu'on sauve une entreprise, ce sont eux qui seraient responsables des difficultés de l'entreprise".

Partager cette vidéo :

Publié le 06/04/2017

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI