Vidéo associée: 

Risques d’embrasement au Liban à cause de la guerre en Syrie

Corps: 

La ville de Saïda, dans le sud du pays, s’est réveillée ce matin dans une odeur de fumée et de poudre… Hier et dans la nuit, des affrontements armés intenses ont opposés militaires et combattants sunnites.

Le conflit en Syrie, voisine du Liban, a vivement attisé les tensions communautaires dans le pays.

L’armée a fini par prendre hier soir le contrôle du quartier général à Saïda d’un cheikh sunnite radical, en fuite, qui avait appelé ses partisans à prendre les armes contre l’armée libanaise, supportrice selon lui des troupes de Bachar el-Assad en Syrie.

Les combats ont fait plus d’une vingtaine de morts, dont seize militaires. Ce sont les évènements les plus graves au Liban depuis le début de la guerre en Syrie.

Le gouvernement libanais a promis aujourd’hui de sécuriser le pays, et un groupe d’hommes politiques sunnites a appelé l’armée à agir de façon “juste et minutieuse” pour désarmer toutes les milices.

Des incidents violents ont également eu lieu à Tripoli, dans le nord du Liban, où des islamistes armés ont bloqué des routes et ouvert le feu sur des militaires.

Partager cette vidéo :

Publié le 25/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité