Vidéo associée: 

Publié le 02/08/2017

Rex Tillerson aux nord-coréens : nous ne sommes pas votre énnemi

Corps: 

Le secréataire d'Etat américain Rex Tillerson a assuré ce mardi que les Etats-Unis ne voulaient pas renverser le régime nord-coréen. Ce dernier envisage même la reprise du dialogue entre les deux nations si Pyongynang renonce à son programme nucléaire.

'Nous tentons de faire comprendre aux Nord coréens : nous ne sommes pas votre ennemi. Nous ne sommes pas une menace, mais vous représentez une menace inacceptable pour nous et nous devons y répondre. Nous espérons qu'à un certain moment ils comprendrons', a déclaré le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson, tranchant avec le discours belliqueux de Donald Trump.

Dans le même temps la porte-parole de la Maison Blanche confirmait que l'option militaire n'était pas écartée par les Etats-Unis, malgré les risques que cela représenterait pour les alliés japonais et sud-coréen.

'Le président a été très franc sur ses sentiments vis à vis de la Corée du Nord. Nous examinons, et gardons toutes les options sur la table. Comme je l'ai déjà dit nous n'allons pas transmettre ce que nous allons faire avant que cela n'arrive' s'est contentée de commenter Sarah Huckabee Sanders.

La Corée du Nord a tiré vendredi un engin intercontinental et affirme pouvoir atteindre désormais le territoire américain. Un test ballistique était réalisé quelques heures plus tard de l'autre côté du 38e parallèle qui sépare les deux Corées, par les armées sud-coréenne et américaine.

01.20

END

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet